PIEGE NUPTIAL de Christian DE METTER

Publié le par Vonnette

 

Piège Nuptial - Christian De Metter - 9782203044456 - 9782203044456

Mis à part "BlakSad' que j'adore (j'attends le cinquième tome avec impatience), je lis très peu de bandes dessinées.

Mais Juliette qui connait ma passion pour les romans policiers m'a fait découvrir la BD  "Piège Nuptial" tirée de l'excellent roman de Douglas Kennedy  intitulé lors de sa sortie "Cul-de-Sac" et rebaptisé quelques années plus tard "Piège Nuptial".

J'avais adoré ce livre qui sortait vraiment de l'ordinaire ne ressemblant à aucun des autres titres de l'auteur.

C'est donc tout naturellement que nous nous sommes fixées une lecture commune. 

Pas facile pour moi de chroniquer une BD car je n'ai guére de compétences dans ce domaine, mais je vais néanmoins essayer.

Un jeune journaliste américain, Nick, décide de se rendre en Australie pour se faire un bout de bush.

Une fois sur place, il achète un vieux van à un couple de hippies pour se rendre à Perth.

Chemin faisant, il ramasse une jeune auto-stoppeuse, Angie, avec laquelle il échange quelques fluides corporels.

Une aventure banale, promise à aucun avenir, mais c'est sans compter sur la duplicité d'Angie qui a pris la route pour trouver un mari.

  Drogué par la perfide, notre aventurier yankee va se retrouver dans le bush australien, à Wollanup, au milieu de nulle part, entouré de dégénérés mais surtout....marié à son auto-stoppeuse !

L'histoire est posée...le cauchemar peut commencer !

Ma lecture du livre datant de quelques années j'avais quelque peu oublié le pitch.

Je me suis donc plongée dans la BD avec délices, partant en quelque sorte de zéro.

En 122 pages, Christian de Metter, nous livre l'essentiel de l'histoire écrite par Douglas Kennedy.

L'atmosphère y est sombre, comme le moral  de notre héros.

L'illustration est inquiétante, plans rapprochés, pénombre....

Le rythme lent et les dialogues peu nombreux, renforcent l'impression d'étouffement et de solitude de notre anti-héros.

La descente aux enfers de Nick saisie le lecteur à la gorge.

Christian de Metter a réussi à restituer le climat de folie et de violence imaginé par Kennedy.

Les planches sont magnifiques.

Pour ma part, cette noirceur m'a quelque peu gênée au début de ma lecture car en lisant le livre je m'étais imaginée, une histoire se déroulant sous une chaleur accablante certes mais surtout sous un beau ciel bleu !

Une fois habituée à la pénombre j'ai lu cette BD d'une traite..et je pense lire les autres adaptations

de

Christian de Metter.

A ne pas lire avant un voyage en Australie !

L'ILLUSTRATEUR
Christian De Metter est né en 1968 à Paris.
Ce scénariste, dessinateur, coloriste a aussi
  adapté en BD le superbe roman de Dennis Lehanne, Shutter Island.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

100drine 06/04/2013 10:35

je n'accroche pas du tout avec les BD !

Vonnette 06/04/2013 11:03



J'avoue que je ne suis pas non plus une grande adepte des BD, mais comme j'avais lu le livre, j'étais curieuse de voir ce que cela rendait en BD...Et je ne suis pas déçue !


PS.: Je n'oublie pas ton tag...



100drine 16/03/2013 10:13

ca fait vraiment trés longtemps que je n'ai pas lu de BD et je crois que j'aurai vraiment beaucoup de mal à m'y intéresser !

Vonnette 16/03/2013 16:00



Je ne suis pas non plus une fan de BD, mais celle-ci est très bien, et le roman de Douglas Kennedy est vraiment super. Je te le recommande d'ailleurs !


A bientôt



Marie 09/03/2013 20:11

Et bien, je ne suis pas contre une lecture commune avec vous les filles !
et je file voir ton tag :-)

Vonnette 13/03/2013 11:06



C'est quand tu veux



Eeguab 08/03/2013 19:41

Je ne suis pas très BD mais je suis très Sinatra.A bientôt.

Vonnette 09/03/2013 14:45



Moi non plus je ne suis pas très BD mais l'occasion à fait le larron par contre très fan de la voix de velours du grand Sinatra et peut-être encore plus de celle de Dean Martin !


A bientôt



Marie 07/03/2013 16:02

J'avais lu Cul de sac sur tes conseils alors je vais encore une fois te suivre et lire cette BD ! même si bizarrement, je ne me rappelle plus ce que j'avais pensé du roman...
En tout cas, c'est chouette cette idée de lecture commune !

Vonnette 08/03/2013 12:49



Comment ça tu ne te souvient plus du roman ?!!! Lis la BD cà va te rafraichir la mémoire


En effet c'est sympa ces lectures communes, j'espère bien renouveler l'expérience...pourquoi pas avec toi ?


Au fait je t'ai taggée...