LE SOLEIL SOUS LA SOIE D'Eric MARCHAL

Publié le par Vonnette

 

 

QUATRIEME DE COUVERTURE

"A l'aube du XVIIIe siècle, un des plus petits Etats d'Europe, le duché de Lorraine, se relève de l'occupation française, dans l'espoir de connaître une génération de paix. Nicolas Déruet est chirurgien ambulant. Emprisonné à la suite d'une opération durant laquelle le patient est décédé, il est obligé de s'exiler dans les armées de la coalition en guerre contre les Turcs. De retour à Nancy, il développera son art à l'hôpital Saint-Charles et n'aura de cesse de laver son honneur."

MON AVIS

  De prime abord c'est sa superbe couverture qui m'a attiré vers "Le soleil sous la soie",

ensuite le contexte historique.

J'ai habité la Lorraine pendant quelques années mais je ne connais pas toute l'histoire de cette région...

Je fredonne la célèbre chanson :

"Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine..."

et je connais les tourmentes subies dans cette région pendant les guerres de 1870 et 1939-45...

Mais je suis complètement ignare sur la période du XVIIIe siècle.

Beaucoup de mes lacunes ont été comblées à la lecture des aventures et surtout mésaventures de Nicolas Déruet, jeune chirurgien itinérant.

Celles-ci commencent donc au début du XVIIIe siècle dans le petit duché Lorrain qui résiste vaillamment au puissant voisin français.

Nicolas, suite à la mort d'un de ses patients doit s'exiler ; commence alors pour lui une cavale de plusieurs années où il n'aura de cesse de peaufiner son art.

Pendant cet exil, une femme, Marianne Pajot, sage-femme de profession ne quittera pas ses pensées et il reviendra à Nancy pour la retrouver...sauf que...

Marianne aura disparu !

Un peu de suspense amoureux ne nuit pas à l'intrigue, surtout qu'une deuxième jouvencelle elle aussi amoureuse de notre héros fera valoir ses droits sur le coeur du chirurgien.

"Le soleil sous la soie" est un roman historique de bonne facture, très intéressant sur le mode de fonctionnement de la médecine du XVIIIe siècle.

J'ai découvert que les chirurgiens étaient aussi appelés barbiers, car toutes les interventions de la main sur l'homme étaient de la compétence de la chirurgie...comme raser et faire le poil ! 

Les médecins, le plus souvent incompétents, ne les reconnaissent pas comme faisant partie de la profession. 

Mais les chirurgiens n'ont de cesse de vouloir améliorer leur pratique et c'est vraiment eux qui soignent et guérisssent la population.

De belles histoires d'accouchements aussi, dont une fort émouvante qui m'a bouleversé.

Ce pavé de 650 pages se lit très aisément.

On n'échappe pas à quelques longueurs, mais sa lecture est agréable et instructive.

L'auteur français Eric Marchal est un peu notre Ken Follet à nous !

Il est aussi l'auteur d'une saga intitulée "Influenza" qui se déroule pendant la seconde guerre mondiale. 

 

 

Eric Marchal est né à Metz, c'est donc un lorrain !! Il est chercheur en immunologie.

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Marie 06/09/2012 20:02

Les romans historiques ce n'est pas trop mon truc mais celui là me plairait peut-être !
bisous

Vonnette 07/09/2012 14:44



Celui-là te plairait surement !!! ;-))


A bientôt,


Bizzzz



Alex-Mot-à-Mots 04/09/2012 16:27

Un roman que j'avais bien aimé. J'avais appris plein de choses sur cette région que je connais peu.

Vonnette 05/09/2012 17:09



Moi j'ai habité la Lorraine pendant qq années, mais je ne connaissais pas du tout cette période historique. Je lirai bien "Influenza" du même auteur, car j'ai apprécié son style d'écriture.


A bientôt



Oncle Paul 04/09/2012 15:52

Bonne rentrée Vonnette ! Pas trop dur de ne plus être en vacances ?
Amitiés

Vonnette 04/09/2012 16:16



Bonjour Oncle Paul,


Je suis rentrée depuis plusieurs semaines, les vacances ne sont plus qu'un lointain souvenir...Depuis mon retour je n'avais plus Internet, ceci explique mon absence prolongée ;-( je vais essayer
de rattraper mon retard !


A bientôt !