CE QUE J'AI VU ET pourquoi j'ai menti de Judy Blundell

Publié le par Vonnette

ATTENTION !!!! COUP DE COEUR

 

QUATRIEME DE COUVERTURE

Floride, 1947... Un ancien soldat au passé trouble, une femme trop belle, un homme aussi séduisant qu'énigmatique... quel fil invisible les relie ? Dans un hôtel au luxe défraîchi et la chaleur étouffante de septembre, Evie surprend l'ombre de mensonges et de terribles secrets.

 

ce_que_jai_vu

 

Je crois que cela fait plusieurs mois que je n'ai pas eu un coup de coeur  pour un livre ! A la lecture de la quatrième de couverture  j'ai déjà eu un mini coup de foudre. J'aime beaucoup la période à laquelle se déroule le livre : la fin des années quarante aux Etats-Unis. L'après-guerre, le retour des GI au pays, les films noirs, Lana Turner, Lauren Bacall,Humprey Bogart, les grandes jupes évasées des filles, le maquillage Revlon, Hollywood,...le jazz !!!

 

MON AVIS

Evie est une jeune fille de 15 ans qui vit avec sa très séduisante mère, Beverly, à New-York. Son beau-père est rentré de la guerre en Europe. Et à la suite d'un coup de téléphone, il décide de partir avec sa famille en Floride. Ils se retrouvent dans un hôtel déserté. Ils lient connaissance avec un couple fortuné et avec un très beau garçon , Peter Coleridge, dont Evie va tomber amoureuse.

J'ai été happé par ce livre, et il ne m'a pas lâché. On ne le lit pas...on le regarde....comme un film noir hollywodien. Evie se transforme sous nos yeux, elle passe du statut de l'enfant à la jeune femme physiquement mais aussi moralement  Elle va se trouver confrontée au monde adulte, aux secrets et aux mensonges des "grands". Elle n'en sortira pas indemne. Ce livre parle de chantage, d'adultère, de meurtre, de la relation d'une mère avec sa fille et de l'éclosion du premier amour qui pour Evie se révélera douloureux et dramatique.

"Mais le sentiment d'être une adulte? Je venais de découvrir quelque chose : c'est une impression qui va et vient."

Je suis tombée sous le charme de ce livre émouvant qui une fois refermé vous poursuit encore.

 Paru chez Gallimard Jeunesse, il est à conseillé aux grands adolescents mais aussi aux adultes.  Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti a obtenu en 2008 le National Book Award.

 

L'AUTEUR

Judy Blundell est notamment connue sous le nom de Judy Watson par les fans des romans dérivés de La Guerre des étoiles, car elle est l'auteur des séries à succés des Apprendis Jedi et du Dernier Jedi.  

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Hathaway 17/09/2010 07:34


J'en garde un bon souvenir ! Merci de ta visite ! Je vois que tu lis (ou va lire) La chorale des maitres bouchers, j'ai beaucoup aimé ce livre !


Vonnette 17/09/2010 21:23



La chorale des maîtres bouchers est en effet au pied de mon lit....il faut juste que j'arrête de commencer d'autres livres pour commencer à le lire


a bientôt



Sophie 24/07/2010 20:57


Il est dans ma PAL.


Vonnette 26/07/2010 09:57



J'ai craqué pour ce livre !



Marie 23/06/2010 13:49


Et bien ta critique m'a convaincue, je le mets tout en haut de ma PAL !


Vonnette 23/06/2010 21:15



Oh Marie ta PAL va s'écrouler ;-)



bouma 23/06/2010 13:39


comme quoi les romans ado ont du bon, même pour les adultes


Vonnette 23/06/2010 21:14



Ce roman est pour grands adolescents, l'éditeur américain a hésité à le faire paraître dans une édition pour adulte. Mais c'est vrai que les romans ados sont souvent bons.